• Pierre

La commande publique se relance au second semestre 2020




Après un premier semestre difficile du fait de la pandémie du Covid-19, la commande publique repart depuis le 1er septembre. Nous le voyons sur notre plateforme et ceci est réitéré pa


r l'ensemble des acteurs publics. « Les premiers relevés d'observation sur septembre laissent penser qu'elle est sur une phase de reprise. Le troisième trimestre retrouverait la dynamique assez vigoureuse des années 2018 et 2019, aussi bien en nombre d'appels d'offres qu'en volume financier », selon Claire Delpech, conseillère finances et fiscalité de l'AdCF (Assemblée des Communautés de France), dans "Les Échos".


Sur les huit premiers mois de l'année, le volume total de la commande s'est ainsi élevé à 47 milliards d'euros. Environ 11 milliards de moins qu'en 2018 ou 2019. Le volume total annuel restera donc plus faible que les années précédentes malgré ce rattrapage attendu dans les mois à venir.



« Pendant le confinement, on a travaillé sur les cahiers des charges pour pouvoir ensuite relancer très vite les appels d'offres » précise ainsi Jérôme Baloge, Maire de Niort et Président de Niort Agglo. Les appels d'offres publiés voient donc leur nombre augmenter sensiblement depuis la fin du confinement et ce, malgré le creux d'août qui voit traditionnellement une baisse de l'activité.



Le plan de relance de l'État couplé à ce rattrapage de la commande publique sont de nature à rassurer les entreprises sur leur avenir, en particulier pour celles dont l'activité est directement dépendante de la commande publique.


Pour les entreprises voulant trouver de nouveaux marchés, cette augmentation de la commande publique et ce rattrapage sont une aubaine à saisir en cette fin d'année 2020 afin de diversifier ses sources de revenus.


Source : Les Échos, L'horizon semble s'éclaircir pour la commande publique, le 29 septembre 2020




18 vues0 commentaire