top of page

La veille : une opportunité à ne pas négliger pour les TPE/PME

Dernière mise à jour : 7 juil. 2021

Même les marchés publics de montants supérieurs à 40 000€ HT sont accessibles pour toutes les entreprises ! Et les acheteurs publics veulent encourager les artisans, micro-entrepreneurs, TPE et PME à participer aux marchés publics donc n'hésitez plus.


Ces marchés publics impliquent des procédures d'appels d'offres en accord avec le code de la commande publique. Au delà de 90 000 EUR HT, on parle même de 'marché formalisé' du fait des procédures de publicités nationales obligatoires. Il existe des bonnes pratiques pour permettre à votre PME de remporter davantage de marchés publics.


Les principales opportunités concernent un positionnement sur des "lots" de marchés et le choix de présenter une offre groupée avec d'autres entrepreneurs.


Vous pouvez vous positionner sur un ou plusieurs des lots du marché : les marchés peuvent être décomposés en plusieurs lots techniques ou géographiques, c’est ce que l’on appelle l’allotissement. Ces lots sont attribués à l’unité, ce qui vous permet de vous positionner sur le ou les lots qui vous intéressent et qui sont les plus intéressants en fonction de vos compétences et de vos moyens. Cet allotissement garantit plus de concurrence et donc une meilleure offre pour les acheteurs publics. Il permet de donner à chacun, même aux petites entreprises qui n'ont pas encore de références dans le secteur public, une chance de participer aux marchés publics.


Pour être au courant de tous les appels d'offres qui vous intéressent. Un outil de veille personnalisé vous permettra d'être alerté au quotidien à propos des nouveaux marchés vous concernant . Vous pouvez en effet rechercher des appels d'offres selon de nombreux critères et filtres de recherches (voir la vidéo ci-dessous). L'outil de veille Nukema vous permet d'avoir un accès direct aux différents lots publiés dans un même appel d'offres, vous pourrez ainsi voir en un coup d'œil quel(s) lot(s) vous intéresse(nt).









37 vues0 commentaire

Comments


bottom of page